Quantum Effect

Effet Quantique

Text in English below the French version

Dans notre étude, l’effet quantique est l’action, par les rayons de l’espace, de transport d’informations précises concernant la création de ces rayons et leur reproduction possible partout où ils passent.

Au chapitre III de notre Essai, nous expliquons que les électrons libres de l’éther se lient parfois entre eux. Ces électrons sont tous semblables, avec la même masse qui est considérée comme un quantum parce qu’elle est toujours et partout la même.

Dans l’Univers actuel, après des milliards de milliards d’années d’existence, la matière des objets de l’espace se crée principalement dans des zones de nébuleuses et nuages sombres formés par les restes des étoiles mortes de qualités très variées.
Ces cendres d’étoile sont des petits composés qui se modifie en permanence et nous sont parfois visibles, par des rayons qu’ils créent.

Ces rayons sont différents de ceux créés dans l’éther libre d’objet (dit vide). Les perturbations dues aux créations et modifications de composés, concernent les électrons libres de l’espace et tous les petits objets en modification permanente.
Les « quanta d’espace » qui créent les perturbations et les rayons sont très variés comprenant de nombreux petits composés.
Les rayons sont donc tous créés différents des autres, portant les informations précises des objets qui ont créé la perturbation, et, en même temps,le rayon.
Dans le phénomène complet, chaque rayon est « multiplié », semblable à lui-même, automatiquement, tout autour et jusqu’au bout de l’espace concerné.

C’est l’effet quantique 

Nous, observateurs humains, recevons ces rayons de manières très variées :
– Selon la qualité de notre vision ;
– Selon celle des rayons, leurs zone de création, les distances et qualités des composés paericipants.
– Parce qu’ils sont plus ou moins absorbés, c’est à dire incorporés, aléatoirement, dans de nouveaux composés, là où ils passent.

L’effet quantique est ainsi très variable,
– Depuis la création de protons et atomes semblables dans la Prématière pour créer des massifs d’objets presque semblables, compte tenu du hasard ,
– Mais jamais de massifs d’atomes « purs » parce qu’ils sont toujours combinés à d’autres pour créer perturbations de l’espace, matière et rayons.
Jusqu’à la création-reproduction de « protéine minérales » ou organiques, dans des organes et organismes similaire de matières minérales ou vivantes, sur Terre :
Minéral : avec l’électricité,
Organique : dans l’espace interne des organismes vivants,
Mixte ; pour la photosynthèse et tous autres éléments de développement de tous lesetres vivants.

Nous connaissons encore mal tout ce phénomène de l’effet quantique, tant pour comprendre la création des objets de l’espace, que pour l’utiliser dans notre vie sur Terre.
Les études de l’électricité pourraient etre un commencement. Chapitre V, §. 5,3.

Des recherches complémentaires par des physiciens sont indispenxables

© Philippe Dardel – Octobre 2017

Quantum Effect

In our study, the quantum effect is the action, by the rays of space, of transporting accurate information concerning the creation of these rays and their possible reproduction wherever they pass.

In Chapter III of our Essay, we explain that the free electrons of Ether sometimes bind together. These electrons are all alike, with the same mass which is considered a quantum because it is always and everywhere the same.

In the present Universe, after billions of billions of years of existence, the matter of objects of space is created mainly in areas of dark clouds and clouds formed by the remains of dead stars of very varied qualities.
These star ashes are small compounds that change permanently and are sometimes visible to us by the rays they create.

These rays are different from those created in the free Ether (called empty). The disturbances due to the creation and modification of compounds concern the free electrons of space and all small objects in permanent modification.
The « space quanta » that create disturbances and rays are very varied including many small compounds.
The rays are thus all created different from the others, carrying the precise information of the objects which created the perturbation, and, at the same time, the ray.
In the complete phenomenon, each ray is « multiplied », similar to itself, automatically, all around and to the end of the concerned space.

It is the quantum effect

We ,human observers, receive these rays in very varied ways:
– Depending on the quality of our vision;
– According to that of the rays, their zone of creation, the distances and qualities of the compounds puericipants.
– Because they are more or less absorbed, ie, incorporated, randomly, in new compounds, where they pass.

The quantum effect is thus very variable,
– Since the creation of protons and similar atoms in the Prematter to create masses of almost similar objects, given the chance,
– But never masses of « pure » atoms because they are always combined with others to create perturbations of space, matter and rays.
Until the creation-reproduction of « mineral » or organic protein, in organs and similar organisms of mineral or living matter, on Earth:
Mineral: with electricity,
Organic: in the internal space of living organisms,
Mixed; for photosynthesis and all other elements of development of all living things.

We still do not know all about this phenomenon of quantum effect, both to understand the creation of objects of space, and to use it in our life on Earth.
Electricity studies could be a beginning. Chapter V, §. 5.3.

Further research by physicists is indispensable

© Philippe Dardel – October 2017

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s