Atomes et Protons…

sont totalement expliqués par les liaisons d’électros et l’effet quantique.

Les atomes, «découverts  » par Aristote, il y a 2500 ans, étaient, pour lui, les constituants de la matière. Ils le sont encore pour nous aujourd’hui.

Pour la physique actuelle, en 2017, les protons sont créés dans les étoilss et lsa atome ne sont pas expliqués. Ces atomes sont constitués de protons et neutrons pour leurs noyaux et d’électrons. Leurs qualités seraient déterminées par le nombre des nucléon, alors que les électrons réalisent leurs liaisons.
Au début du XXe siècle, ils ont été étudiés par des mathématiciens qui les faisaient fonctionner comme leurs équations.
La masse des protons viendrait à 96 % de l’énergie de l’espace.

Pour l’Électronisme, cette énergie n’existe pas. Mais une actiion existe apportée par les rayons de l’effet quantique. que ous l’expliquons au chapitre IV de l’essai et dans l’article suivant : wp.me/p7SK6t-.

Les protons et neutrons seraient construits par des rayons, de l’Effet Quantique, venant des liaisons des électrons libres, avec leur renouvellement instantané ou immédiat dans des zones très précises qui pourraient former des organes dans un organisme ou l’organisme lui-même.

Les protons pourraient exister comme des composés uniquement d’électrons libres. Leur nombre d’électrons serait limité par les contacts possibles, ou non, des électrons dans un même composé. Il serait en moyenne proche de 1836 électrons. Ce qui pourrait correspondre à un arrangement naturel des électrons dans un composé.
Des protons indépendants se créent facilement selon les règles de fonctionnement de l’effet quantique et expliqueraient l’omni-présence d’hydrogène presque partout dans les matières de l’espace.

Dans l’espace, des matières et objets se créent partout de la même façon, tant dans des zones complètement vides d’objet, que celles des nébuleuses et nuages sombres ou invisibles.

Les atomes sont créés et utilisés dès le début de la formation des matières.
Ces matières sont crées, augmentées ou modifiées par des petits composés en fonction des contacts, aléatoires ou dirigés, d’électrons libres ou déjà participants à des composés.
Il y a alors liaison des électrons, perturbations de l’espace et création des rayons avec effet quantique utilisant des quanta d’espace contiennent des atomes avec leurs particularités de fonctionnement.

Ces idées et propositions ont besoin d’être étudiées complètement, en reprenant l’ensemble des phénomènes à partir des liaisons des électrons au niveau primordial.

© Philippe Dardel, 23 octobre 2017

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s