NP2100, la Nouvelle Physique du siècle,

Est à installée par des physiciens, dans le nouveau CSS, Conseil Supètieur de la Science

L’#Électronisme eb est la seule base possible.

Vu de l’extérieur, la physique semble une science intéressant et facile à comprendre, dans laquelle nous pourions rencontrer des grands savants qui nous expliqueraient la lumière des étoiles et comment des atomes ont créé la Terre qui se réchauffe trop vite.

Quand on y entre, tous les phénomènes deviennent vite très compliqués. De nombreuses « physiques » différentes se partagent les études théoriquess et techniques et on finit par apprendre qu’il existe deux « Physiques «  générales.

  • La physique classique, basée sur les lois ad hoc du mouvement de Newton, l’électromagnétisme de Maxwell et la théorie de la relativité d’Einstein.

– La physique contemporaine, avec les mêmes bases, qui ncorpore les études mathématiques de certains physiciens d’il y a un siècle, créant la physique quantique basée sur des « échanges » de quanta d’énergie que personne n’a jamais ni observé ni expliqué, non plus que des conséquences éventuelles, dans l’espace ou les matières des objets de l’espace. Sans penser que l’énergie libre pourrait ne pas exister et que tout serait à étudier différemment.

Les tenants de cette physique ont établi des « fondements » philosophiquese et mathématiques qui renvoient à :

`- Aristote et son temps, quand les philosophes découvraient que leurs connaissances de l’Univers et la matière pouvaient créer une science nouvelle, la physique, et

– Einstein et sa théorie mathématique dont, à la fin, il modifit complètement le résultat, pour l’adapter à l’air du temps, en ajoutant un facteur mathématique sans valeur numérique ou autre,  la constante cosmologique.

Philosophie et mathématiques sont des sciences humaines sans aucune liaison directe avec l’Univers. La philosophie permet de ne pas répondre aux questions existentielles et les mathématiques sont une aide, essentielle parfois, à la logique humaine, quand les valeurs utilisées ne sont pas aléatoires.

Depuis qu’ils vivent, les hommes ont toujours pensé de la même façon. Leurs réflexions, conclusions et décisions dépendent des informations dont ils disposent et qui évoluent en permanence avec le temps..

Actuellement, la plupart des lois de physique sont fausses. Souvent paree qu’elles sont basées sur des théories ancienne erronéesn, tellement connues que personne n’ose penser qu’elles devraient être changées et les résultats sont jugés avec d’autres idées douteuses et hermétiques qui empêchent d’arrive au bout des raisonnements.

Par exemple ::

  • Avec ses théories, Maxwell a supprimé l’éther de l’espace. Einstein l’a rétabli mais personne ne décide de sa présence ou non.
  • On cherche dans l’Univers, avec l’aide des théories de Newton, des matières noires ou invisibles, « dynamiques » ou « lumineuses » que personne n’a jamais observé ou expliqué.
  • Quelle est la valeur de la description, des premiers temps de l’univers du big-bang, écrite par Gamov qui était aussi auteur de livres de science-fiction.

Les « grands » savants ont apporté beaucoup à la science et aussi quelques erreurs. Ils restent quand même des grands savants.

Depuis 150 ans, les physiciens théoriciens sont bloqués entre des théories qu’ils croyent intouchables et le développement de nouvelles idées difficiles à comprendre parce qu’elles sont basees sur des réflexions discutables alors que des informations fiables sont utilisées par des techniciens scientifiques pour grandement améliorer notre vie sur Terre.

Techniciens et théoriciens travaillent difficilement ensemble, probablement à cause de l’éparpillement des recherches dans les différentes physique, toutes les physiques.

Parce qu’il en existe de nombreuses, organisées en fonction des recherches et leurs chercheurs spécialisés. Comme, par exemple, la physique des particules et toute la mécanique quantique qui ne s’intéressent qu’aux atomes et éléments plus petits, mais pas à la matière qui en est composée, qui dépend d’autres physiques, comme celles des gaz ou de la matière condensée, tant que les éléments étudiés restent dans un cadre précis, etc…

Autour de ces spécialisations et des physiciens, chercheurs et technicien, il s’est développé un système, scientifique, universitaire et académique, dans un environnement politique et économiq très important. Mais cet ensemble ne  semble pas satisfaisant puisqu’il est constamment remir en question, mais rarement modifié, parce qu’il est trop compliqué. Il s’agit principalement de la recherche elle-même, théorique et technique et des chercheurs, puis de l’archivage et la diffusion des résultats des recherches qui semblent hors du contrôle des scientifiques. On ne sait pas qui juge les textes à archiver. Ensuite les publication sont généralement décidées par des éditeurs et journalistes, souvent spécialisés, qui orientent ainsi l’ensemble de la science. Cela touche également l’enseignement et les informations encyclopédiques en ligne.

Dans cette situation décourageante, des scientifiques se tournent vers de nouvelles philosophies ou font publier des livres, qu’ils se copient tout  en cherchant des idées nouvelles.

Les essais de modification du système n’ont jamais vraiment réussi. Il faudrait tout changer d’un coup et créer autre chose, complètement nouveau,. qui se développerait hors du système actuel, tout en y maintenant des contacts.

L’occasion de le faire existe maintenant avec la création nécessaire d’une nouvelle physique, la NP2100 que j’évoque dans mes textes depuis quelque temps.

Cettte nouvelle physique du XXIe siècle étudirait la matière de l’Univers et l’Univers lui-même comme un ensemble matériel, une réalité à connaître de l’intérieur, en reprenant les études, observations et réflexion des savants des siècles derniers et du temps présents. Comme nous avons essayé de le faire avec la théorie de l’Électronisme.

Pour la NP2100, une nouvelle organisation serait mise en place complètement en dehors de  ce qui existe actuellement.

Ce sera difficile et nous proposons ci-dessius quelques idées à faure vérifieer et compléter par les nombreux scuentifiiques intéressés.

Dans le cadre de l’ONU, en dehors des agences existantes et autres organisations internationales et avec leur aide, serait créé un « Conseil Supérieur de la Science », CSS, changé uniquement de la création de la NP2100, Nouvelle physique du XXIe siècle.

Après quelques années, le CSS s’occuperait aussi des autres sciences.

Le CSS sera composé de représentants des Académicien scientifique nationale de tous les pays de l’ONU

Son seul but sera la création de NP2100 et tout son environnement scientifique, politique et  économique, c’est-à-dire :

– Étude des buts, étendue et limites de la recherche ;

    • Trouver les hypothèses et théories de base ; pour commencer, la théorie de l’Électroniqsme serait utilisée ; ou bien elle seait gardée, avec toutes les modificarions néessires, pour être la nouvelle physique du XXIe siècle ;
    • Tout le système politique et économique avec l’orientation de la recherche et ses exepxpérimentaations, paefois très onéreuses, l’archivage et la diffusion des résultats des recherche des savants ;
  • Les financements ;
  • L’enseignement des siences ;
  • Peu à peu seront incorporé, sans les supprimer, tout ou partie de l’organisation des physiques  différentes ;
  • Archivage contrôlé et ouvert, à l’échelon mondial, de tous les résultat des recherche et réalisation des techniciens et théoriciens ;
  • Leur publication et diffusion avar les opérateurs économiques actuels, dans des conditions probablement différentes.

De très nombreux physiciens, chercheurs et techniciens pourront compléter cette liste, même en sachant que, pendant quelques années, le CSS ne s’occupera que de la nouvelle physique, peur s’’étendre ensuite à toute la sciences.

Pour le début de l’année 2018, nous adressons nos meilleurs vœux de réussite à tous ceux qui vont s’occuper de la mise en place de la NP2100 et au nouveau Conseil Supérieur de la Science.

© Philippe Dardel, le 29 décembre 2017

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s