Liaisons des Électrons

 

Les électrons sont topologique et des enchevêtrements très varié permettent de créer et modifier les atomes et  les matières dans tous les objets de l’univers.

Mot clés : électron, topologie, enchevêtrement, atome,Univers, espace, éther, gravité, chaleur, entropie.

Les électrons sont les seuls objets primordiaux de l’Univers et ils le créent par leur eexistence. Ils sont indestructibles.

Ils sont normalement sphériquess mais ils sont topologiques et peuvent donc se déformer selon leur voisinage interne et externe, dans leur limite pour un volume constant égal pour tous. C’est ce que Einstein avait appelé leur « extension spatiale », dans sa description de l’éther de l’espace.

Ils forment cet éther sans laisser de vide entre eux.

La topologie et la qualité aléatoire de leurs contacts permettent des enchevêtrements plus ou moins serrés pour des liaisons de solidité variable. Ainsi peuvent se créer des matières différentes dans un même objet de l’espace Ces objets sont toujours créés par acrétion de composés de tailles et qualités très diverses, parfois dites exotiques.

Des chercheurs viennentt de découvrir des matière qu’ils disent topologiques. Elles ont probablement une forme particulière due à l’apparence mal connue de cette qualité. Cela semble fréquent dans toutes les matières sur notre planète et particulièrement dans les surfaces et structures extérieures des matière et objets, (les électriciens disent que le courant électrique passe dans la peau des conducteurs), aux interfaces dans les matières, c’est-à-dire la capillarité, les adhésions, l’électricité statique, et, probablement, l’aimantation.

Les électrons sont entourés d’une enveloppe « invisible » qui serait à l’origine des limites virtuelles autour de tous les composés et les objets varies qu’ils forment, jusqu’aux galaxiees d’étoiles, dans un sens, et dans l’autre sens, aux plus petits objets, organes, cellules ou particules des matières minérales et celles des êtres vivants.

Les électrons ne contiennent pas de force ou énergie tel que nous les comprenons sur Terre. Il n’existe pas, ni dans les électrons, ni dans las matières qu’ils formnre, de dispositif particulier nécessaire à des liaisons ou une « énergie de liaison »

Ils vibrent en permanence, ce qui pourrait être une particularité intrinsèque de leur matière.

Des physiciens en ont observé.

Ces vibrations les font bouger.  Ils peuvent se rencontrer aléatoirement, et aléatoirement ces contacts peuvent les entraîner à l’une ou l’autre des deux seules actions suivantes :

– La direction de leur déplacement est modifiée, ce qui n’a aucune conséquence particulière ;

Ils se lient entre eux, toujours de la mème façon, entraînant toujours les mêmes phénomènes , dont la réalisation et les conséquences sont très variées à cause du hasard. Les résultats sont toujours très difficiles à comprendre et à expliquer.
Si l’une de ces actions est possible elle se réalise toujou instantanément, puisque aucun élément matériel appeler temps n’existe qui aurait une actions dans l’univers.

En cas de liaison, les électrons restent invidualisés. Les chimistes retrouvent toujours les substances qu’ils emploient.
L’étude des liaisons des électrons est surtout basée sur la connaissance de la matière de notre planète.

L’éther de l’espace est opaque et existe partout, même dans les zones des galaxies et tout objet de l’espace comme notre planète. La lumière n’existe que pour et par certains êtres vivants qui ce sont créé les outils nécessaires À l’utilisation des rayons de l’espace ou de la matière.

L’opacité de l’éther n’empêche pas le déplacement de ces rayons chargés, créés lors de liaison d’électrons. Les télescopes optiques et radio des astronomes et astrophysicien ne donnent pas des images des objets de l’espace, maïs des rayons montrant les modifications de ces objets a certaine fréquences que les hommes savent transformer en images selon leurs idées.

Nous savons que les électrons sont liés entee eux puisqu’ils sont les seuls éléments fondamentaux et que des composés sont créés.
Les réactions aux liaisons sont toujours semblables et instantanées.
Chaque fois que des électrons son en contact, dans des conditions qui permettent une liaison, elle se réalise instantanément, et les unes instantanément après les autres dans les opérations successives d’un même élément.
Le hasard, dont la seule régler est de ne pas en avoir, fait  que toutes tes actions se réalisent toujours aléatoirement.

Les situations créées sont très difficiles à comprendre parce qu’il existe aucune règle qui orienterait les recherches..
Parce qu’ils sont écologiques,les électrons se tiennent ensemble, par enchevêtrement plus ou moins serrés de leur matière.

(Cela permettrait aussi les liaisons des électrons dans les atomes de la matière de notre planète et de tous les tout autres objet l’univers).

L’enchevêtrement des électrons crée une réduction du volume par rapport à ceux des éléments séparés. Cela entraîne tonjours et instantanément, un risque de vide impossible dans l’érher, avec toujours plusieurs phénomènes donct la réalisation et les conséquences sont toujours aléatoires.
Cela crée une réaction instantanée de l’entropie pour son maintien au niveau maximum.

La « force » nécessaire est très faible pour chaque liaison d’électrons mais dans les matières des objets, sur la Terre et tous les autres objets de l’espace,, les liaisons peuvent être excessivement nombreuses, dans un même temps (humain), créant une force de l’entropie qui nous est sensible.

C’est la gravité.
Simultanément, l’agitation thermique est augmentée autour du nouveau composé qui présente une plus grande surface de contacts, que chaque élément séparé, pour d’autres électrons libres ou dans des matières.

C’est une augmentation de la possibilité de contacts, dans cette zone d’espace ou de matière, donc une plus grande agitation des éléments proches et davantage de possibilités de liaison des électrons. C’est une action réelle que rien ne peut réduire ou empêcher ni sur Terre ni dans les étoiles. Elle ne crée aucun objet réel, ne forme pas de rayon et ne peut pas être transportée d’un lieu à un autre. Elle n’est pas liée aux composés créés et semble se déplacer selon l’encombrement de l’environnement de matière et d’atmosphère dans lesquelles d’autres liaisons aléatoires. augmmentent encore l’agitation thermique..

Elle est dite  thermique par ce que nous la ressentons comme chaleur, pour nous, êtres vivants sur Terre.
En même temps, il se crée un risque de vide dans l’éther, ce qui est impossible. Il est empêché instantanément par l’entropie et le déplacement, vers le lieu de la liaison, des éléments proches, électrons libres et composés.

Ce sont des déplacements dits négatifs, parce qu’ils se déplacent en sens contraire à celui habituel des rayons. Des chercheurs en ont conservés.

– Ces éléments, électrons et composés très variés, tentent de remplirt le lieu du vide possible.

-Venant de tout autour, la « matière » qui se déplace est trop importants.
– Une partie est renvoyée instantanément vers l’extérieur.

– C’est le début d’un ou plusieurs rayons successifs qui porte toujours la même quantité, soit un « quantum » de matière.

  • Il rencontre tout autour la matière des mouvements négatifs, formant une accumulation instantanée qui semble se déplacer, et l’opération recommence, formant des rayons tout autour du phénomène et jusqu’au bout de l’espace concern, avec le même quantum de la matière particulière à cette zone d’espace ou de matière.

Ces quanta de matière, différents avec chaque rayon, sont uniquement le résultat de liaisons d’électrons et créent toute la matière de tous les objets de l’univers.

Il n‘y a rien d’autre.

Un article suivant expliquera ces rayons de matière.

© Philippe Dardel, 18 Mars 2018

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s